bandeau prix 600

Le prix Goncourt 2017 à Éric Vuillard pour son récit L'Ordre du jour

vuillard ordre du jour 300
achat amazon ca achat amazon fr
 
vuillard eric 300
Éric Vuillard

Plus de 70 ans après la fin de la Seconde guerre mondiale, l’Allemagne nazie continue de fasciner et d’inspirer de grands auteurs et d’être une source inépuisable à laquelle s’abreuve la créativité littéraire.

Éric Vuillard s’est penché sur cette période et a livré un récit de 160 pages, L’Ordre du jour, publié par Actes Sud, qui relate plusieurs épisodes des prémices et du début du Troisième Reich, dans les années 1930.

L’Ordre du jour débute par une réunion, en février 1933, au cours de laquelle Hitler demande à vingt-quatre patrons allemands de grandes entreprises de le soutenir.

Un récit qui a valu à Eric Vuillard le plus prestigieux des prix littéraires francophones, le Goncourt.

Il a été élu au 3ème tour par 6 voix contre 4 voix à Véronique Olmi Bakhita Albin Michel.

Présentation par l’éditeur

L’Allemagne nazie a sa légende. On y voit une armée rapide, moderne, dont le triomphe parait inexorable.

Mais si au fondement de ses premiers exploits se découvraient plutôt des marchandages, de vulgaires combinaisons d’intérêts ?

Et si les glorieuses images de la Wehrmacht entrant triomphalement en Autriche dissimulaient un immense embouteillage de panzers ? Une simple panne !

Une démonstration magistrale et grinçante des coulisses de l’Anschluss par l’auteur de Tristesse de la terre et de 14 juillet.

Extrait

Ils étaient vingt-quatre, près des arbres morts de la rive, vingt-quatre pardessus noirs, marron ou cognac, vingt-quatre paires d'épaules rembourrées de laine, vingt-quatre costumes trois pièces, et le même nombre de pantalons à pinces avec un large ourlet. Les ombres pénétrèrent le grand vestibule du palais du président de l'Assemblée ; mais bientôt, il n'y aura plus d'Assemblée, il n'y aura plus de président, et, dans quelques années, il n'y aura même plus de Parlement, seulement un amas de décombres fumants. Eric Vuillard

À propos du Goncourt

Le prix Goncourt, créé pour récompenser chaque année « le meilleur ouvrage d'imagination en prose, paru dans l'année » est attribué presque exclusivement à un roman. Il est décerné depuis 1903.

Le prix Goncourt est indissociable, depuis 1926, du prix Renaudot, créé cette année-là par dix critiques littéraires qui attendaient la proclamation faite par le président de l'Académie Goncourt. Sans être organiquement lié au jury du Goncourt, le jury du Renaudot joue le rôle de son complément naturel, accentué par l'annonce du résultat, simultanément et dans le même cadre.

Le prix Goncourt reste le prix littéraire le plus convoité en France parce qu'il assure de fait à son récipiendaire une promotion et des tirages conséquents. Le gain pour l'éditeur serait évalué à au moins trois millions d'euros dans les huit semaines suivant l'obtention du prix.