bandeau auteurs 600

fleche bas

La section des auteurs contient actuellement xxxx articles sur xxxx auteurs différents

bandeau auteurs 300

vuillard eric 350Éric Vuillard, l’auteur pour qui le Goncourt était à l’ordre du jour

LIVRESSE ( Janvier 2018 ) - Éric Vuillard aime l’histoire. Et l’histoire le lui a bien rendu puisqu’elle lui a permis de décrocher le prix Goncourt 2017 pour son livre l’Ordre du jour.

Cet écrivain qui aura bientôt 50 ans, et qui a publié son premier livre en 1999, en était à son neuvième titre.

Son prix Goncourt est un exploit en soi. Ce prix est habituellement remis à un roman. Or, L’Ordre du jour est surtout un récit historique. Pire, un livre concis, seulement 160 pages.  Un Goncourt à 16 Euros.

Un livre publié chez Actes Sud, maison d’édition jusqu’à tout récemment dirigée par Françoise Nyssen, depuis nommée ministre de la Culture par Emmanuel Macron. D’aucuns diront que le jury aurait pu glisser dans l’opportunisme avec ce choix. Mais ce jury aura passé outre.

Pour cet « outsider », le Goncourt était donc à « l’ordre du jour », pour reprendre une expression de Paris Match, dans un reportage de François Lestavel.

Pour Vuillard, le Goncourt arrive aussi comme une sorte de consécration. Ce n’était pas son premier prix, mais c’est le plus prestigieux.

Écrivain, et aussi cinéaste, il a reçu le prix Ignatius-J.-Reilly 2010 pour Conquistadors (Léo Scheer, 2009), le prix Franz-Hessel 2012 et le prix Valery-Larbaud 2013 pour Congo et La bataille d'Occident (Actes Sud, 2012). Également parus chez Actes Sud : Tristesse de la terre (2014), prix Joseph-Kessel 2015, et 14 juillet (2016), prix Alexandre-Vialatte 2017.